Présentation du Reseau Mixte Technologique Alimentation Locale

L’objectif du RMT (Réseau Mixte Technologique) Alimentation Locale – Chaînes alimentaires courtes de proximité pour une alimentation durable est de fédérer l’ensemble des acteurs impliqués dans le développement des circuits rapprochant producteurs et consommateurs à l’échelle d’une même région, avec un nombre d’intermédiaires limité. Télécharger la présentation

L’alimentation locale s’inscrit dans les pratiques quotidiennes des français à travers des circuits courts de proximité toujours plus diversifiés. De nombreux travaux issus de la recherche, de l’enseignement et d’organismes de développement cherchent à comprendre, évaluer et accompagner cette dynamique. Le RMT Alimentation locale propose de fédérer la diversité et la richesse des ressources et analyses disponibles, de les mettre en discussion et d’identifier des pistes pour aller plus loin. Pour éviter de réduire le sujet aux seuls enjeux de commercialisation et intégrer l’ensemble des étapes entre production et consommation, le périmètre du réseau est défini autour des « chaînes alimentaires courtes de proximité ». Le RMT Alimentation locale est soutenu par le CASDAR et l’INRA ainsi que par les membres.

Le RMT Alimentation locale est co-animé par les CIVAM et l’INRA et ses 30 membres sont :

  • Développement  : Acta, Idele, Ctifl, Ifip, CERD, FNCUMA, TRAME, l’AFIP, MIRAMAP,  ISOMIR, GRET, APCA, Ansgaec, Association des Régions de France et Fédération des parcs naturels régionaux.
  • Recherche : INRA, Bordeaux Sciences Agro, AgroCampus Ouest, Polytech Lille,ESA Angers
  • Enseignement : EPLEFPA Les Sardières Bourg en Bresse, EPLEFPA La Roque Rodez, EPLEFPA Saint Flour, LEGTA Pyrénées Atlantiques Pau Montardon, EPLEFPA Lozère, EPLEFPA Louis Malet Saint -Flour, ENILV Aurillac, Réseau 2FA DGER, Réseau Alimentation DGER, CIRAD

 

Les finalités du RMT « Chaînes alimentaires courtes de proximité » sont les suivantes :

  1. Formaliser un réseau d’échange pour mutualiser des connaissances et valoriser une expertise collective
  2. Identifier les champs de connaissances déjà explorés et des questions de recherche-développement émergentes ou orphelines
  3. Produire des moyens (outils et méthodes) pour que les agriculteurs et les acteurs du système alimentaire développent des chaînes alimentaires courtes de proximité, rentables et vivables, ayant du sens au niveau social (accessibilité, santé…) et territorial (bon usage des ressources naturelles…)
  4. Porter une réflexion critique et prospective sur les chaînes alimentaires courtes de proximité.

Séminaire RMT Alimentation 2016

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE