En lien avec notre enquête, Manger au temps du coronavirus, Yuna Chiffoleau, co-animatrice du RMT Alimentation Locale a participé à un article collectif pour synthétiser l'impact de cette crise sur les systèmes alimentaires alternatifs et locaux dans 13 pays du monde.


Cet article est aujourd'hui publié dans la revue "Sustainable Production and Consumption" (en anglais) et est librement consultable et téléchargeable :


Accéder à l'article


Résumé :

La pandémie de COVID-19 a été un test de stress majeur pour le système agri-alimentaire. Alors que la plupart des recherches ont analysé l'impact de la pandémie sur les systèmes alimentaires traditionnels, cet article examine comment les systèmes alimentaires alternatifs et locaux (ALFS) dans 13 pays ont réagi au cours des premiers mois de la crise.


En utilisant des données primaires et secondaires et en combinant la perspective multi-niveaux avec des approches d'innovation sociale, nous mettons en évidence les innovations et les adaptations qui ont émergé dans ces ALFS, et comment ces changements ont créé ou soutenu la transition vers la durabilité dans les systèmes de production et de consommation.


En particulier, nous montrons comment la combinaison de l'innovation sociale et technologique, une plus grande implication des citoyens et l'intérêt accru des décideurs politiques et des détaillants ont permis aux ALFS d'étendre leurs champs d'action et d'engager de nouveaux acteurs dans des pratiques plus durables.


Enfin, nous formulons des recommandations sur la manière de soutenir la montée en gamme des ALFS pour saisir les opportunités découlant de la crise et renforcer la transition vers la durabilité.


132 vues

Titre de l'article

Date