L'équipe de l'enquête "Manger au temps du coronavirus" a collecté plus de 700 contributions entre le mois de mars et le mois de juin 2020. Nous remercions à nouveau celles et ceux qui nous ont fait partager leurs observations et leurs pensées.


Le second confinement nous amène à relancer cette démarche participative pour en suivre en temps réel les effets


Nous souhaitons à nouveau recueillir vos expériences et réflexions concernant les impacts de la crise sur vos comportements et sur l’organisation des chaînes d'approvisionnement alimentaire, courtes et longues, locales et non locales.


Vos témoignages peuvent concerner ce que vous faites à la maison, à la ferme, dans une entreprise agro-alimentaire ou un commerce où vous travaillez ; elles peuvent aussi concerner ce que vous observez dans votre quartier ou votre village, dans les supermarchés, les commerces, les marchés, l'aide alimentaire, la restauration... Les retours d'expérience peuvent concerner le domaine personnel autant que professionnel. 


J'apporte mon témoignage



Merci pour votre aide et vos réflexions sur le sujet !

Merci également de partager cette enquête largement autour de vous pour nous permettre de recueillir des témoignages aussi variés que possible.


L’enquête “Manger au temps du coronavirus” a été initiée le 15 mars 2020 par des membres de l’Unité Mixte de Recherche Espaces et Société (C. Darrot, G. Maréchal), avec le cabinet coopératif Terralim (B. Berger, V. Bossu, T. Bréger, D. Guennoc, G. Maréchal, C. Nicolay), et les CIVAM de Bretagne (A. C. Brit), grâce à la stimulation du Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement de Belle-Île en Mer (G. Février) et l’association Fert'Île de Bréhat (F. Le Tron).


L'équipe constituée pour analyser les contributions a associé : Akermann G. (Inrae), Berger B. (Terralim), Bodiguel L. (CNRS), Brit A.C. (FR CIVAM Bretagne), Chiffoleau Y. (Inrae), Darrot C. (Institut Agro), Grimonpont A. (Greniers d'abondance), Lallemand F. (Greniers d'abondance), Maréchal G. (Terralim), Nicolay C. (Terralim), avec l'appui de F. Egal (Réseau des politiques alimentaires) et de D. Guennoc (Terralim). L'enquête a reçu le soutien de la Fondation de France, de la Fondation Daniel et Nina Carasso et du Réseau Mixte Technologique (RMT) Alimentation locale, réseau national d'experts sur les circuits alimentaires de proximité.

Retrouvez toutes les productions de la première enquête dans notre espace dédié.

226 vues

Titre de l'article

POUR ÊTRE TENU·E INFORMÉ·E DES PROCHAINS ARTICLES, ABONNEZ VOUS !

Concocté par l'équipe du RMT alimentation locale © 2019.

  • YouTube
  • Flickr
  • LinkedIn