top of page

Lancement du projet ciblé PEPR PLAT4TERFOOD !

Le vendredi 17 novembre 2023, les partenaires du projet « Plateforme de données, méthodes et dispositifs pour l’analyse et l’évaluation quantitatives des systèmes alimentaires territorialisés » (PLAT4TERFOOD) se sont réunis pour lancer officiellement ce projet ciblé inscrit dans le PEPR (Programmes et Équipements Prioritaires de Recherche) SAMS (Systèmes Alimentaires, Microbiome et Santé) qui durera 5 ans.


Les partenaires du projet PLAT4TERFOOD - 17/11/2023
Les partenaires du projet PLAT4TERFOOD - 17/11/2023

Contexte :

Face au changement climatique et à l'augmentation des maladies liées à l’alimentation, les décideurs politiques cherchent de nouveaux leviers pour encourager des comportements de consommation et des systèmes alimentaires plus durables. Le développement des systèmes alimentaires territorialisés (SAT) est présenté comme une solution potentielle. Les SAT restent cependant des systèmes aux contours flous, en constante évolution, et sur lesquels les données quantitatives sont encore rares.

L’ObSAT, Observatoire des Systèmes Alimentaires Territorialisés coordonné par Grégori Akermann (INRAE) et développé dans le cadre du RMT Alimentation locale, est l’une des premières initiatives d’envergure à avoir commencé à quantifier ces systèmes. Le projet PLAT4TERFOOD est l’opportunité de poursuivre et d’élargir ce travail.


Objectif :

L’objectif du projet PLAT4TERFOOD est de structurer une plateforme rassemblant les données quantitatives disponibles sur les systèmes alimentaires territorialisés (SAT) et proposant des méthodes robustes et des dispositifs adaptés pour mieux quantifier ces systèmes et évaluer leurs impacts dans la durée.


Déroulé du projet :

Le projet articule la mise au point de méthodes de collecte de données quantitatives au niveau national et la co-conception de méthodes dans divers territoires.


Les travaux sont réalisés en collaboration étroite avec les acteurs de l’alimentation locale et les citoyens, dans une démarche de recherche participative et de science citoyenne. Les résultats consisteront en de nouvelles données et méthodes quantitatives contribuant aux questions du PEPR SAMS, et en une communauté scientifique française sur les SAT renforcée, élargie et mieux identifiée.


Les résultats seront diffusés notamment par le RMT Alimentation locale qui soutient ce projet. Ils appuieront les actions publiques, privées et citoyennes relatives à la mise en œuvre et au suivi des SAT, et soutiendront leurs impacts en termes de changement des systèmes alimentaires et des comportements des consommateurs vers des pratiques plus durables.


Organisation du projet :


Le projet est structuré en 5 volets (« workpachages », WP) :


WP1 - Coordination et cadrage du projet

(coord. Yuna Chiffoleau, INRAE, Frédéric Wallet, INRAE, et Anne-Cécile Brit, INRAE)


WP2 - Co-construction d’observatoires nationaux et locaux des SAT

(coord. Grégori Akermann, INRAE)


WP3 - Quantification des impacts des SAT

(coord. Adeline Ugaglia, Bordeaux Sciences Agro, et Caroline Penicaud, INRAE)


WP4 - Analyse des flux de matières et d’aliments dans les SAT

(coord. Gwenaëlle Raton, Université Gustave Eiffel)


WP5 -  Recensement et outillage des politiques publiques sur / pour les SAT (coord. Salma Loudiyi, VetAgro Sup)


Partenaires :

Le projet est piloté par INRAE et réunit un consortium composé d’équipes expérimentées issues de divers organismes de recherche et d'enseignement supérieur. Il bénéficiera des collaborations développées au sein du réseau national d’experts français sur l’alimentation locale (RMT Alimentation locale).


Etablissements d’enseignement supérieur et de recherche : Bordeaux Sciences Agro ; La Rochelle Université ; Institut Agro Centre de Rennes ; Université de Caen ; Université de Clermont-Auvergne – UMR Territoires ; Université de Nantes – UMR ESO ; VetAgro Sup – UMR Territoires ; Université de Lille – LEM, UMR 9221.


Organismes de recherche : INRAE – UMR Agir, Aster, Innovation, Itap, Lessem, Lisis, SADAPT, Sayfood et unité de service ODR ; Université Gustave Eiffel – Laboratoire SPLOTT ; CNRS – UFR Droit et changement social.


Contacts :

Pour en savoir plus sur le projet :

Yuna Chiffoleau (Directrice de recherche – INRAE) : yuna.chiffoleau@inrae.fr 

Anne-Cécile Brit (Ingénieure d’études – INRAE) : anne-cecile.brit@inrae.fr 


 

Ce projet bénéficie d'une aide de l'Etat gérée par l'Agence Nationale de la Recherche au titre de France 2030 portant la référence ANR-23-PESA-005.




439 vues

Comments


bottom of page